26 janvier 2008

Caméra Café

Aujourd'hui j'ai vécu une expérience!
en effet, en pleine conversion proféssionnelle j'ai eu mon premier rendez-vous,
et ce pour une sélection de vendeur (promoteur) pour un opérateur en communication, et fournisseur d'accès internet, oui tout ça en même temps, tu dois avoir une petite idée je pense ;)

Commme le précisait l'annonce, tenue soignée, qualité de reporting, accrocheur et force de vente sur
un terrain partagé avec la concurence etcetera... blablabla! Me voilà!
Tiré à quatre épingles, rasé, oui...et de très près! tenue soignée, oui... très soignée!
Chaussures cirées et coiffé comme le gendre idéal, celui à qui vous confier votre fille
sans capote..., un pote! à qui vous donner les clés de votre voiture pour qu'il la ramène à l'heure et
surtout pour lui montrer combien vous l'apprécier, celui qui vous fait croire que vous êtes une bonne compagnie et sûrement son deuxième père, bref un enculé de vendeur, j'étais préparé...bien préparé!
Expérience...oui bien entendu, vendeur...non jamais, mais jm'entraine!

Donc ayant préparé plus que jamais cet entretien sélectif, j'étais ponctuel, lieu prévu pour cette journée...un hôtel.

L'acceuil dont nous avons bénéficié était très très très PRO, mais PRO dans le genre,
tu peux même pas t'imaginer! Rétro-projecteur, hôtesses, croissants, café, et ...les sélectionneurs! en vérité jusqu'à la présentation de l'équipe de commerciaux et du formateur, j'ai cru que la vente était un métier de winner, la science qui allait faire de vous un lion, celle qui transforme un Jean Claude Dux en Bill gates, j'étais exCité, oui enfin...motivé!

Donc, présentation de l'équipe de supers masters winners fuckers... en profondeur de la vente en toutes situations, présentation tellement engagée, avec des thèrmes abrégés, CA, GSA, PV super super PRO...LO(l)!
(les non initiés aux thèrmes employés par ces personnes, doivent aussi rédiger un pamphlet à cette heure sur cette expérience, enfin je pense!)

En fait les sergents instructeurs de l'armée de terre française pourraient je crois prétendre à une validation des acquis de l'expérience en tant que formateur pour des classes de futurs SMWF (vendeurs voir ligne plus haut!).
Oui! comme je le disais, c'était impressionnant, j'étais immergé, passionné par ce discours captivant, boulversant...de conneries!
En effet, j'étais spectateur, je perdais mon temps...oui, oui mais c'était tellement puissant, bigard lui même n'aurait pu et ce avec l'aide de toute son équipe imaginer un personnage comme ce formateur, le nanard dans son excellence, NANARDINIO, champion del mundo!
celui qui allait nous apprendre à représenté la marque,
son prestige, et des techniques de Supers Masters Winners Fuckers, enfin à être un AS de la vente!
Le personnage de Jean Claude convenant lui même ne pourrait égaler cet homme si réel et tellement naturel dans ses propos,  convaincu d'exceler dans une matière, le réprésentant d'une science, fier d'être ce qu'il crois être... un winner!

Je vais m'attarder quelques instants sur le profil de ce personnage, c'est une BA, car au cas ou un commanditaire de cette marque passerait par là...voyez ce qu'en effet vous refletez!
"Si je sépare ce paragraphe et change sa couleur c'est pour qu'il soit vraiment accrocheur au cas ou !"

Donc, cet homme de taille moyenne, rasé à en être écorché vif, était persuadé d'être phénoménal! et bien oui... il était! A ma grande surprise...je dirais même boulversant!!!
Gigantesque, extraordinairement ...pitoresque! Le genre d'homme qui insiste pour vous prouver son humour, celui qui vous pousse à le pousser d'une falaise
sans aucun remort... jamais!, celui que l'on aime pas et ce sans jamais savoir pourquoi et sans même le vouloir!!!  avec toujours autant de méchanceté, gratuite oui... dégeulasse oui !! et à jamais inexpliqué, toujours ...autopardonné!!!
et ne me demandez pas pourquoi c'est machinal, involontaire et jouissif! Entre homme on aurait même pas de peine à le savoir cocu!
Oui c'est bien lui, Celui qui a inspiré cette fameuse phrase "fou moi l'camp d'ici jpeux plus t'voir tu mdégoutte" (réf:p'tit nanard des citations)!

Je reprends, cet être que je croyais picard, mais bizarement parisiens, comptais nous apprendre
à refléter l'image de la marque, lui même était fagoté d'un complet gris/noir, presque trop juste, aux ourlets ...trop courts,
qu'on en voyait la couleur de ses chaussettes, c'est homme avec beaucoup de moyens et malheureusement sans goût allais sans aucun remords
nous instruire et ce pour refleter une image...qui en jète!! et en effet à jeter...

Ayant pour accessoire une batterie de blagues dites "de chantier" désolé pour les travailleurs c'est une formule, que je n'ai pas inventé...d'ailleurs! Ce Nanardiño de la vente allais nous transformer...oui monsieur! nous transformer!!!!! En masters!

Evidement je n'ai pas été retenu, mon profil ne convenait pas à celui recherché, la science des marchandisers, la vente et ses adeptes ont jugé
que je n'étais pas un winner, mais ça je le savais! pas d'ambiguité ;), j'ai compris que pour appartenir à ce monde cruel mais plein d'avenir
je devais redoubler d'éffort dans ma formation, c'est pour cela que ces quelques mots ne sont pas les fruits d'une frustration du
à un refus, ce sont les mots qui libèrent, car en effet, après cette journée! plus que jamais je me suis senti investi de l'envie de confier ce qui venait de m'arriver!
Même si les pioniers de la vente ne m'ont pas accorder ma chance, je ne peux leur en vouloir,
je ne veux absolument pas ressembler à un vendeur de cuir ou d'assurance!!
Si un lecteur passager trouve ces mots méchants, c'est qu'il est vendeur en téléphonie mobile, sinon, ne vous en faite pas avant de juger
ces quelques lignes approchez vous d'un stand de cuir! et vous relirez ces paragraphes en regrettant de ne pas les avoir écris!!!

Si la vente est une branche noble de l'escroquerie et que l'on enseigne son art, alors je ne veux pas être formé! par contre je veux
bien continuer à croire à notre bon vieux troc!!!!!

Posté par ravi_o_lit à 11:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Caméra Café

Nouveau commentaire