13 décembre 2007

J'adore la poésie!

La poésie, l'espoir, la raison, la beauté, plein de jolis mots qui forment dans nos esprits tant de belles choses, qui nous font rêver, imaginer, et ressentir toutes ces émotions qui peuvent émaner des mots quand on les aime !

Que dire de la poésie, tout y est bon, c'est doux ou dur, c'est triste ou drôle !

Et des fois c'est un peu comme une pirouette intellectuelle, oops je me lâche !

Voici une de mes compositions !

Ce poème a pour titre, "Y a du monde au balcon"...

Y a du monde au balcon !

Cette formule est bien plus qu'une
expression !

Car si je la répète une fois de plus !
Y a du monde au balcon !

Alors là bien évidement sa magie opère
sur mon imagination !

J'admets céder facilement à cette tentation !
Celle d'oser aller jusqu'à la réalisation, de pouvoir pratiquer
ces gestes doux et tâtons qui pour l'instant
ne sont que... spéculation !

Aventurier et en quête de sensation,
mais ce bien entendu !
Quand y a du monde au balcon.

Aventurier, soldat, mais surtout la proie de mon excitation !

Quand... y a du monde au balcon!
Je suis serviteur de ma cause, éclaireur de mes troupes,
ayant pour mission l'intrusion, j'ai choisi un style, l'entourloupe !
La manière la meilleure, pas d'esprit conservateur, j'entre en action !

La manière diplomate,

J'appâte, je soudoie, je persuade, je corromps !
Celle qui baissera les armes pour me céder ses mamelons !

La manière offensive,

stratégie punitive envers la séparation,
je transforme en haillons l'armature qui me sépare des tétons,
je tire et je défouraille jusqu'à la rémission,
jusqu'à l'armistice, la négociation !
Qui me cèderont le poitraille, et l'approbation.

Une attitude qui émanerait d'un pervers et du vice ?
Quand pour d'autres bien entendu, ce n'est que bonne manière,
une réponse à l'appel, une justice !

Quand y a du monde au balcon !
Chacun de mes doigts représente un bastion !
Une riposte, un élan collectif, une réponse à la provocation !
imperturbables et vifs, fidèles au poste quant à honorer une rencontre, une invitation !

Quand y a du monde au balcon,
soyez franc-tireur, volontaire, contestataire à la domination
surtout quand elle vise à n'installer qu'une illusion,
la séduction se transformerait en sanction, la frustration d'une non-intervention !

Quand y a du monde au balcon !
Réveillez vos troupes, formez vos bataillons,
choisissez les meilleurs, soit ceux qui ne sont pas de plomb,
ce sont les soldats polissons, inébranlables jusqu'à la réalisation !

Posté par ravi_o_lit à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur J'adore la poésie!

Nouveau commentaire